spacer  
  spacer

Jean-Michel Cousteau

Cousteau

(Traduit de l'anglais, la version originale suit plus bas)

Quand j'étais à peine adolescent et que je plongeais sur les côtes de Monaco avec un des premiers prototypes de plongée autonome inventé par mon père, Jacques Cousteau, et son ami, Émile Gagnan, la Méditerranée était remplie de mérous géants et de bancs de poissons tournoyant autour de nous. Je ne pouvais imaginer qu’un jour cela puisse être autrement.. Mais ces poissons sont maintenant disparus.. Aujourd'hui, il y a de l’espoir et des projets afin d’aider à leur rétablissement, mais désormais un message est clair – les plongeurs sont témoins de ces changements sous-marins et nos observations peuvent être inestimables pour en déceler les premiers signes. Il est peu fréquent qu’une activité qui nous passionne puisse également avoir le potentiel d’apporter une contribution fondamentale, et d'encourager les plongeurs à recenser les poissons est l'une de ces rares occasions. Leur plaisir de plonger est alors bonifié alors qu’ils contribuent à documenter l’état de santé de ce monde sous-marin que nous chérissons. J'espère que le Réseau de Suivi de la Biodiversité Aquatique et ses membres continueront leurs activités et qu'ils réalisent la valeur de leur contribution pour nous tous.

- Jean-Michel Cousteau

www.oceanfutures.org


Cousteau et tortueWhen I was barely a teenager off the coast of Monaco, diving with one of the earliest SCUBA prototypes co-invented by my father, Jacques Cousteau and his friend Emile Gagnan, the Mediterranean was full of giant groupers and swirling schools of fish. I never questioned that it would always be that way. But these fish are now gone. There are plans and hopes to bring them back, but one message was clear--divers are at the threshold of change under water and what we find can be invaluable as an early warning system. It is rare that an activity we love can also make a profound contribution and to engage divers in fish counts is one of those rare occurrences. The experience of diving is enhanced and these divers make a contribution to the undersea world we love as stewards for monitoring its health. I hope the Réseau de Suivi de la Biodiversité Aquatique and its members continue their work and realize the value of their contribution to us all.

- Jean-Michel Cousteau

www.oceanfutures.org



 
     
 
 
logo des Productions un monde à part
  BIOAPP